Gérant : Vincent Delnatte

Delnatte chauffage – Installation chauffage

Chauffage

Delnatte chauffage – Installation chauffage

Delnatte chauffage assure pour les particuliers l’ installation chauffage de manière générale. Parmi les différents options, nous pouvons retrouver : chauffage centrale, poêlerie à gaz, bois ou mazout (Vaillant, Wellstraler, Dru…), insert gaz ou bois, chauffage au sol (Giacomini). à cet égard, toute installation est garantie un an et plus selon constructeur. Delnatte chauffage assure l’entretien et le dépannage de toutes ses installations. Delnatte chauffage détient l’habilitation gaz n° 021607 N(CERGA)

N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour plus d’informations.

Nous sommes partenaires Vaillant.

Information : Vous réduirez votre facture d’énergie tout en bénéficiant d’une prime (sur chaudières gaz).

Installation Chauffage centrale

Installation chaufffage - chauffage centrale

Pas moins de 70% des frais d’énergie d’une famille moyenne sont dépensés au réchauffement d’une habitation. Assez de raisons alors pour choisir une installation chauffage qui est économe et efficace. Sur ce site web, vous trouverez tout concernant le chauffage.

La mise en place du chauffage central est indispensable dans chaque maison neuve ou projet de rénovation. Il fait en sorte qu’il y ait une division de chaleur égale dans la maison et, dans la plupart des cas, il fait également qu’il y ait de l’eau chaude sanitaire. Quels sont les frais d’une installation, les points d’attention importants et les prix des différentes méthodes sont trouvés ici.

La manière dont votre maison est réchauffée est d’un grand impact sur le prix et sur le sentiment de confort. Quel chauffage central doit être choisi, dépendra du chaudron choisi et des appareils de chauffage. Un caudron de réchauffement convertira la source d’énergie en chaleur.

Les appareils de réchauffement jouent un grand rôle dans la vue, le sentiment de bien-être et les frais finaux de la mise en place. Les méthodes de réchauffement les plus connues sont les radiateurs, le chauffage par le sol et les convecteurs.

N’hésitez pas à opter pour cet installation chauffage dès maintenant.

Installation Insert ou foyer à gaz

Raccordement cheminée

Toujours raccordé à un conduit de cheminée il prend l’air de combustion dans la pièce où il se trouve. La loi impose à celui qui l’ installe, de prévoir dans la même pièce, une grille d’aération afin de garantir l’arrivée d’air frais. Il est équipé d’un dispositif de contrôle (DAT), interrompant le fonctionnement de l’appareil en cas de problème de tirage ou obstruction de la cheminée. En cas d’extinction fortuite de la veilleuse, un système de sécurité interrompt automatiquement et immédiatement l’arrivée du gaz. Tous les radiateurs sont équipés d’un thermostat modulant.

Raccordement mural

Il a un circuit de combustion étanche par rapport au local dans lequel il est installé. Il prend l’air directement à l’extérieur par un tuyau concentrique installé dans un mur extérieur. L’évacuation des fumées se fait par le conduit intérieur du même tuyau. Il n’est pas nécessaire de prévoir une aération supplémentaire.

Installation chauffage - Foyer à boisEn effet, les foyers à gaz modernes de DRU ont un rendement tellement élevé qu’ils produisent certainement beaucoup de chaleur.

Et certainement dans les maisons modernes et bien isolées et compte tenu du fait que le foyer sert fréquemment de chauffage d’appoint supplémentaire. Dans la gamme DRU, des appareils ont des capacités allant de 3 kW à presque 15 kW.

Le choix intensif de modèles en terme de taille et de capacité signifie que vous pouvez toujours déclencher un foyer dont la capacité est adaptée à votre espace de vie.

Aimeriez-vous savoir quelle est la capacité dont vous avez besoin pour chauffer la pièce dans laquelle se trouve le foyer ? Le diagramme suivant vous aidera.

Installation Chauffage au sol

Placer une installation chauffage au sol revient à installer sous ses pieds et sur toute la surface de la maison un grand radiateur :

– Un réseau de câbles électriques ou de tubes hydrauliques est présent dans la dalle de béton au sol.

– Le chauffage au sol est donc compatible avec un chauffage électrique, un chauffage par combustion (gaz, bois ou fuel) ainsi qu’avec les pompes à chaleur, notamment les pompes dites sol-sol.

Avantage n°1 du chauffage au sol : le confort

L’énorme avantage du plancher chauffant est qu’il assure une chaleur homogène dans toutes les pièces, du sol au plafond :

– Produire une chaleur homogène empêche la formation de zones de froid dans l’habitation.

– Vous n’avez donc plus cette sensation de froid désagréable lorsque vous traversez certains endroits.

– Oubliez la tentation de pousser un peu le thermostat pour ne plus avoir froid.

à cet égardVous n’aurez pas « chaud aux pieds » :

– Les fabricants ont aujourd’hui sensiblement amélioré la qualité des planchers chauffants et la température au sol n’excède pas les 28°C.

– Elle est donc inférieure à la température épidermique pédestre et ne cause plus de problèmes de circulation sanguine : finie la sensation de marcher sur des braises, finies les jambes lourdes !

 

Avantage n°2 : économies d’énergie

L’économie d’énergie est l’effet secondaire du chauffage au sol :

– Une chaleur homogène diminue la sensation de froid et permet de procurer une sensation de chaleur identique malgré une température ambiante inférieure.

– On peut considérer qu’en chauffant vos pièces à18°C avec un chauffage au sol, vous obtiendrez une sensation équivalente à un 20-21°C obtenu avec des radiateurs.

– Chaque degré de moins fait baisser votre facture de 5-7% en moyenne !

Le top en matière d’économie : chauffage au sol basse température

– La plupart des nouveaux systèmes de chauffage au sol hydrauliques fonctionnent à « basse température ».

– C’est-à-dire que l’ensemble du système tourne avec un liquide de chauffage à 40°C maximum au lieu des 50 à 70°C pour des radiateurs.

– Une belle économie d’énergie est ainsi réalisée d’emblée.

– L’idéal est de combiner votre chauffage au sol avec une chaudière à condensation ou une chaudière basse température.